Princeton University Library Catalog

Jean Giono : le non-lieu imaginaire de la guerre : pour une lecture de l'oeuvre de Giono à travers la Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix / Édouard Schaelchli.

Author:
Schaelchli, Édouard [Browse]
Format:
Book
Language:
French
Published/​Created:
[Paris: Eurédit, 2016, , copyright 2016]
Description:
2 volumes ; 24 cm.
Summary note:
"C'est en partant de la Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix, et comme à travers elle, que cet ouvrage s'efforce d'élucider le "problème Giono" et d'échafauder une interprétation d'ensemble d'une oeuvre qui, dans sa pluralité essentielle, ne cesse de dérouter la critique. Il s'agit d'abord de lire cette Lettre trop souvent considérée comme un opuscule de circonstance, afin d'y puiser, en même temps que la force d'un message de paix, l'incertitude profonde d'une pensée qui s'enracine dans la crise qui conduisit Giono à l'espèce de folie à l'oeuvre dans son action de pacifiste intégral, culminant dans le moment crucial de 1938. Il s'agit aussi et surtout de comprendre dans quelle mesure tout Giono ou le tout de Giono ne cesse de se construire à partir de ce point aveugle de son oeuvre où, prenant conscience de ses contradictions, l'écrivain s'efforça de rendre la guerre impossible à tout jamais : moment de tension extrême que nous ne pouvons contempler sans nous sentir menacés des mêmes démons, et tributaires des mêmes contradictions. Longtemps éclipsé par d'autres figures de la modernité Blanchot, Camus, Sartre, Bataille, Giono se dresse devant nous, comme un Sphynx, au seuil d'une postmodernité où les conséquences des grands événements du XXe siècle nous obligent à renouer avec "les inquiétudes" de Péguy ? à réapprendre à lire des textes que l'Histoire, malgré son ironie, n'a pas tout à fait rendus illisibles."--Page 4 of cover.
Notes:
Based on author's thesis (doctoral)--Université Bordeaux-Montaigne, 2016.
Bibliographic references:
Includes bibliographical references and index.
Contents:
  • Motifs, buts, démarches -- Un texte extraordinaire -- Une lumineuse simplicité -- Une redoutable efficacité de langage -- Une infinie complexité -- Un texte illisible ? -- Le texte comme obstacle -- Le malheur de Giono -- Etat des lieux de la critique -- Perspective critique -- Le jeu de l'Histoire et de la littérature -- L'originalité de Giono -- Les éclairages successifs de Pierre Citron -- Le problème des deux Giono -- Une continuité sans rupture ? -- Giono penseur -- Problématique -- Un problème de situation historique -- Les raisons du refus de considérer la pensée de Giono -- La situation du lecteur -- Une obstruction systématique -- Renverser résolument la perspective -- Une véritable pensée de l'Histoire -- Réelle difficulté du texte -- Pt. 1. Un texte dans l'histoire ? -- Complexité du problème historique en raison de ses implications idéologiques -- Complexité de la question historique du contexte d'un texte -- Démarche, choix de méthode et parti pris -- 1. Le moment d'un texte -- Moment factuel et moment textuel -- Détermination historique du moment -- Un propos doublement daté -- Un texte d'actualité ? -- Une entrée en matière sous le signe du général -- Une actualité brouillée -- Le Front populaire et la guerre -- Une actualité médiatisée mise à distance -- La guerre dans l'air du temps : un débat idéologique de fond -- Une critique radicale du Front populaire -- Un moment historique indéterminé -- Le moment de la moisson -- Fiction de l'argent -- Violence et propagande -- Anciens combattants ou paysans ? -- Le parti communiste comme fauteur de différenciation -- Cynisme, individualisme et spontanéisme révolutionnaire -- Entre progressisme et conservatisme -- Totem et tabou, Éros et Thanatos -- Horreur et fascination de la guerre -- Conclusion provisoire : essai de superposition du moment textuel au moment factuel -- Choix d'un texte de référence pour opérer cette superposition -- Confrontation du texte de référence avec le texte de la Lettre -- La question cruciale du choix entre guerre et paix et la détermination historique de ce choix -- Originalité foncière de la position gionienne -- 2. Le moment voulu : moment d'écrire, moment d'agir -- Ecrire pour agir -- De l'intention première à l'acte -- Premières équivoques de l'engagement gionien -- Giono populiste ? -- Le choix du non-conformisme -- Dans le compagnonnage d'Alain -- Le moment du texte : moment de l'écrire ? -- Au seuil de l'Histoire -- Agir au coeur de l'événement -- Le moment historique -- Micro- et macro-histoire -- Le moment de Munich -- Ueber die Linie -- Le moment de "la plus grande révolution de tous les temps" -- Le texte trahi par son contexte -- Aveuglement criminel ? -- 3. Réception du moment -- Moment de la réception -- Du moment voulu au moment donné -- Giono vu du côté de Bataille -- Les obstacles à la lecture -- Le débat postmunichois -- L'image de Giono -- L'hostilité grandissante des communistes -- Les ambiguïtés du non-conformisme -- Contexte historique de la réception -- Un moment de détente ?
  • Quand s'interrompt la fin de la "grève des événements" -- Comment le contexte de 1939 détermine-t-il la réception -- Quand recevoir dispense de lire -- Conclusion : un texte qui intrigue ou irrite, sans plus ? -- Et si lire devenait une "tâche sérieuse" -- Une lecture doublement contextualisée -- Dans l'actualité d'un moment qui se répète -- Dans l'inactualité d'une conscience qui échappe aux déterminations immédiates du moment -- Dans l'acte d'une lecture qui rend actuel ce qui est essentiellement inactuel -- Une lecture personnaliste et/ou existentialiste ? -- Dans le plus pur respect du texte -- Dans le sillage de Denis de Rougemont -- Giono vu par Rougemont -- Le texte comme objectif -- Deux lectures historiques de la lettre : Camus et Charbonneau -- Camus dans le texte -- Une lecture "dégagée de toute actualité" -- Une lecture pleine d'ambiguïtés -- Une lecture désengagée -- Camus dans son contexte -- Entre communistes et nationalistes algériens -- Camus et le spectacle de la misère -- Du pacifisme militant au pacifisme combattant -- Charbonneau lecteur de Giono -- Un personnaliste irréductiblement indépendant -- Charbonneau lecteur de Giono ? -- Giono anathème -- Dans l'amitié de Léon Bloy ? -- Liquidation de l'héritage ou changement radical de perspective ? -- 4. Signification historique de la lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix -- Traces historiographiques -- Un objet historique paradoxal -- Le texte comme document -- Un fait prophétique ? -- La Lettre vue par les historiens -- Entre pacifisme, défaitisme et agrarisme -- L'occultation du problème réel -- Giono et le pacifisme intégral -- Situation historique du pacifisme intégral -- Circonstances historiques de l'engagement initial de Giono -- Premières approches du thème paysan -- Giono vu de droite -- Giono et la collaboration -- Actes et écrits -- L'image de Giono -- Giono et le C.N.E. -- Origine du C.N.E. -- Une véritable campagne de dénigrement : de Morgan à Tzara -- Le point de vue de Paulhan -- Rôle politico-littéraire du C.N.E. -- Sens et non-sens d'un authentique contre-sens -- Le contre-sens gionien -- Retour de Simone Weil -- L'aveuglement -- Simone Weil et Bernanos -- Giono dans l'optique de Bernanos -- Giono lecteur de Bernanos ? -- Un sens au-delà du contre-sens ? -- Pt. 2. La lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix en marge ou au coeur de l'oeuvre de jean Giono ? -- Problématique -- Nature des raisons critiques qui ont conduit à la marginalisation de la Lettre -- Conditions de l'approche critique -- 1. Une oeuvre à la fois marginale et problématique -- Un classement difficile -- Le corpus de "la Pléiade" -- Un texte sujet à caution : le regard critique de Pierre Citron -- Un texte polémique parmi d'autres ? -- L'approche typologique -- Questions de genre -- Une tradition paradoxale -- Spécificité de la Lettre par rapport aux écrits pacifistes -- Refus d'obéissance : "Je ne peux pas oublier" -- Précisions -- Recherche de la pureté -- Un texte d'engagement à mi-chemin de l'essai et du roman -- Un "parapragmatisme" ? -- La Lettre et les essais
  • Un propos difficile à saisir : entre simplisme et prophétisme -- Le problème du contenu -- Le résumé de Pierre Citron -- Le résumé contre le texte ? -- Feindre une lettre réelle ? -- Un "raisonnement lent et didactique [..] afin d'être mieux suivi dans son raisonnement par le public populaire auquel il le destine" ? -- Est-ce que vraiment "le public d'un livre illustré à 75 francs et celui d'une brochure à 7,50 francs ne sont pas les mêmes" ? -- La critique de l'argent est-elle "l'essentiel du propos" ? -- Essentielle duplicité du propos -- 2. La question des circonstances -- La part du fantasme -- Un texte dicté par le "devoir" ? -- Entre pacifisme et romanesque, quelle solution de continuité ? -- Un contexte biographique terriblement confus -- D'une confusion l'autre -- Un curieux parti pris biographique -- Le contexte d'avril 1935 -- La part du mensonge -- Écran biographique et mythe autobiographique -- Le "problème" Giono -- Une grave "crise morale" surmontée en 1934 ? -- Poétique et politique dans Que ma joie demeure -- Un équilibre très précaire -- Mais pourquoi donc tant de violence ? -- Evolution du fantasme : vers un dédoublement complet de personnalité -- Conséquences multiples d'un simple accident -- Giono médiateur entre paysans et intellectuels ? -- Sens politique du fantasme paysan -- L'instrument éditorial ? -- Conclusion-transition : une possible lecture girardienne de l'oeuvre de Giono -- Analyse du cas Dostoïevski -- Le cas Giono -- Giono kierkegaardien -- 3. Un texte à l'épreuve de sa propre véridicité -- Prolégomènes à une lecture décisive -- Le texte comme objet commercial -- Les impératifs de la communication -- Le regard de Blanchot -- Une tradition de la véridicité ? -- Un dispositif textuel destiné à traduire un état de la conscience -- Un écrit paradoxalement fait pour dire ce qui n'a pas besoin d'être écrit -- Le paysan, ou l'individu qui s'ignore -- Du miracle et du secret -- Une première lecture de Berdiaeff -- La Lettre comme lieu de conciliation des inconciliables -- Le "mouvement essentiel", avec ou sans Péguy ? -- Le mouvement du texte -- L'Église et l'État ? -- Une date pour faire pivoter l'Histoire -- Justice et charité -- D'une victoire l'autre ? -- Contradictions -- L'irréversible -- Le retour du même -- Le fruit de la guerre -- D'un sacrifice l'autre -- L'instant de la mort -- Logique spéculaire et spéculations. Vers une anthropologie du défi -- Hypothèse structurelle -- Hypothèse du tiers intervenant -- La question cruciale de l'argent -- Humour ? -- Le temps d'arrêt - fatale hésitation ? -- Arrêt suspensif-décisif -- Une première version de "l'arrêt de mort" ? -- La part de la mère, ou part du feu -- Le moment antagonique -- "Dejà" -- La véritable contradiction -- Un argument de bonne guerre -- L'argent et Dieu -- Le plan de la réalité ou plan littéral -- Le plan métaphorique -- 4. L'essence féminine -- De la guerre l'absence manifeste du sexe -- L'idylle comme assomption glorieuse du corps -- L'acte sexuel comme "séparation", dans la logique de Que ma joie demeure -- La guerre comme métaphore
  • Confusion des doubles et désir mimétique -- La Lettre comme entreprise désespérée d'échapper à la confusion -- Le texte comme imitation du père -- Retour du retour -- Hélène et/ou la guerre -- Un début sous les auspices de la passion -- Où la contradiction s'instaure -- Le chef de paix contre le chef de guerre -- La folie Giono -- Perspectives anthropologiques -- Dans la perspective d'une "sociologie du sacré" -- La question du contenu -- De Freud à Girard -- Lectures de Giono -- Jacques Mény, "Les lectures politiques de Jean Giono", article inédit -- Pt. 3. Actualité de la lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix -- Pacifisme et naturisme -- Les objections de l'Histoire -- Les objections politiques -- Problème du désengagement gionien -- Axes de réflexion -- Obstacles persistant à la lecture -- Démarche et résolution -- 1. L'au-delà de la guerre -- Situation de l'écrivain en 1948 -- Situation de Giono en 1948. Sartre et Giono -- Le reniement progressif du Contadour -- 1938-1944 : l'heure du bilan -- L'au-delà de la guerre : la paix totalitaire ? -- De l'optimisme de la victoire à l'inquiétude raisonnée -- Du pessimisme prophétique à la critique radicale -- Le nouvel académisme, ou l'ère de l'engagement sartrien -- La position sartrienne -- Glissements générationnels et situationnels -- L'héritage du C.IV.E. -- Conformisme nouveau ou nouveau non-conformisme ? -- 2. Les conditions du retour en grâce -- De Sartre à Blanchot, une possible lecture de Giono ? -- Blanchot lecteur de Giono -- Le regard d'Après coup -- Sens politique de la lecture -- Hypothèse heureuse d'un retournement anticipé de Blanchot -- Écriture cryptée des chroniques du Journal des Débats ? -- Anticommunisme viscéral de Blanchot -- De la Lettre aux paysans à L'Arrêt de mort (ou 1948 en 1938) -- De la réversibilité, ou d'un retournement l'autre -- Communauté de rupture et rupture de la communauté -- L'exigence circulaire -- Le refus de Blanchot : un arrêt de vie ? -- Motifs politiques du refus -- Une fausseté inexpiable -- 3. Stratégie du désengagement ou la littérature comme continuation de la guerre avec d'autres moyens -- Narcissisme et politique -- La part de la désillusion -- Solution ou dissolution de continuité ? -- Contre-hypothèse d'une conversion manquée, ou justification d'un soupçon -- Mais qu'est-ce (donc) que la littérature ? -- Décision et conclusion entre morale et littérature -- Ultime recours à Blanchot -- La lettre aux paysans dans un roi sans divertissement ? -- Une scène capitale -- Désir métaphysique et rivalité romanesque -- Débouché cinématographique de la Lettre aux paysans -- 4. Triomphe de la mort et renaissance larzacienne -- Le paysan comme figure de résistance -- De Balzac à Giono, un complet renversement de perspective -- La vision balzacienne -- La transformation gionienne -- Mais qui donc trompe qui ? -- Une philosophie simpliste de l'Histoire ? -- Dialectique et fantasmagorie -- Persister et signer -- Les délices du "retour" -- Ultima verba -- Une civilisation de la paix ? -- Le mythe d'Icare - -- Une pensée en boucle ?
  • Une conception négative dé la modernité -- L'événement fondateur du Larzac et le retour des paysans -- D'un plateau l'autre : Larzac et Contadour -- Jouer avec les dates`? -- Une histoire simplement humaine -- Pèlerinage aux sources et vraies richesses -- L'introuvable paysannerie d'extrême gauche -- Giono vu de Mai 68 -- La question de l'âge d'or -- Les valeurs paysannes contre la Révolution -- Giono et le Larzac à la lumière de Charbonneau -- Charbonneau gioniste ? -- Signification historique du Larzac -- L'opposition ville/campagne -- Modernité post mortem ou postmodernité ? -- Le concept de modernité -- La modernité comme conception du temps, ou modernité générale -- Portrait de l'artiste en philosophe -- Pensée radicale et postmodernité -- Non-conformisme et postmodernité -- Péguy post-moderne ? -- Une critique déjà radicale -- Temps homogène et temps hétérogène -- Détours et détournements -- Réticences gioniennes -- La pratique du détournement -- Le mythe contre l'Histoire -- Paysannerie et temps mémoriels -- La pensée non conformiste laboratoire de la post-modernité -- Actualité de Berdiaeff -- Influence de Berdiaeff sur les non-conformistes -- Giono l antimoderne et les thèmes fondamentaux de la postmodernité -- 1938 et 1948 : d'un contexte l'autre -- L'oral dans l'écrit : une pensée de bricoleur -- Le local contre le global -- Giono et la conception postmoderne de "l'être-ensemble" ou convivialité -- Une tâche sérieuse ? -- Le non-lieu de la guerre -- Quand le décalage des faits et des gestes produit l'extraordinaire -- La guerre du Golfe -- Le World Trade Center -- Quand le livre s'oppose au monde.
Subject(s):
ISBN:
  • 9782848302119 (pbk. : set) :
  • 2848302119 (pbk. set)
Other views:
Staff view